DéKaPé Copywriting ou Traductions ?

Quand j’ai lancé mon activité en 2008, j’ai eu raison de proposer une palette de services en communication écrite, pour ne pas rester dans le seul créneau de la rédaction – copywriting.

Septembre 2014, les travaux de traduction et d’adaptation dépassent en effet en nombre et (surtout) en temps les tâches de rédaction pure. J’en veux pour preuve un des derniers jobs pour lequel j’ai dépanné Valérie Vernimmen (Inouïje parlais d’elle déjà ici).

Il s’agissait de la remplacer pour traduire des textes publicitaires pour le Filmkrant / Journal du Cinéma de Kinepolis. Ensuite, j’ai relu ce bimensuel sur épreuves.

Le Journal du Cinéma de Kinepolis
Le Journal du Cinéma de Kinepolis

J’ai apprécié ce travail pour cinq raisons :

  1. le briefing était complet et clair ;
  2. l’équipe de Kinepolis à Gand a été sympathique et efficace ;
  3. le processus collaboratif était bien en place (utilisation de Google Drive, échanges rapides)…
  4. … et me faisait penser à ma carrière à la communication interne d’AXA : les délais qui chauffent les nerfs, le temps qui passe trop vite… De l’adrénaline comme dans les films d’action !
  5. le sujet bien évidemment. Faire de la promo pour les derniers films à l’affiche est très agréable, et cela m’a redonné envie de me précipiter dans les salles obscures.
Il fallait un sous-titre mêlant horreur et New York. Cela aussi, j'ai aimé faire.
Il fallait un sous-titre mêlant horreur et New York. Cela aussi, j’ai aimé faire.

Alors, DéKaPé Copywriting ou Translations ? Les deux, mon capitaine :-)

Wordt vervolgd…

Mes autres travaux en un coup d’oeil

Written by

3 thoughts on “DéKaPé Copywriting ou Traductions ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.