Boutique des créateurs namurois : j’y vends et j’y achète ! – DéKaPé Copywriting

Boutique des créateurs namurois : j’y vends et j’y achète !

“Namurois par amour, j’écris pour vous, sur tout, et surtout pour vous.” Et, depuis septembre 2023, je fais ma petite place dans la Boutique des créateurs namurois. Je vous explique.

Plus de réel, moins de virtuel

Depuis mai 2023, est-ce un mouvement d’humeur ou une décision de fond, je ne sais pas, je souhaite revenir à ce qui m’a sans doute manqué longtemps : l’humain, le contact social, les vraies rencontres.

Mon déménagement et mon nouvel amour ont aussi décidé de cela. Après aussi mon pépin de santé de fin 2022, je reviens au réel, aux gens, aux projets concrets et locaux.

Parce que la capitale wallonne a remplacé dans ma vie la capitale bruxelloise.

Le Carnet inspirales en bonnes place dans la vitrine de la Boutique des créateurs namurois
Le Carnet inspirales en bonne place dans la vitrine de la Boutique des créateurs namurois

Écrire, c’est tout ce que je sais faire

C’est à peu près ce que j’ai dit quand j’ai franchi la porte de la Boutique des créateurs namurois, en plein centre du vieux Namur, sur ladite Place du Vieux (rien à voir, je pense, avec mon âge qui s’avance).

J’avais comme objectifs : rencontrer d’autres créateurs, apprendre de ces personnes, échanger, voire collaborer, de même que vendre le solde de mes Carnets inspirales (sa saga ici).

Le copywriter et le syndrome de l’imposteur

J’avais tout de même une petite appréhension, de sauter ainsi dans un univers de créateurs manuels, travaillant le bois, la porcelaine, la plume, les métaux précieux ou matériaux recyclés. Je suis bien incapable de réaliser 1/10 de ces artistes !

Fanny, une des trois drôles de dames créatrices de cette boutique, m’a immédiatement rassuré.

“Philippe, on manque d’auteurs à la boutique, rejoins-nous !” (je simplifie)

Le Carnet inspirales e dans la vitrine de la Boutique des créateurs namurois
Le rouge du Carnet inspirales proche du rouge du Père Noël ?

Philippe, en vitrine, dans les rayons et derrière le comptoir

L’occasion était trop belle. Mes petits carnets commencent à se vendre dans ma nouvelle ville de cœur.

D’autres livres sont en préparation, également des ateliers d’écriture créative.

Parfois, je me mets derrière le comptoir, comme Monique ci-dessous.

Monique prête à vendre le Carnet inspirales à la Boutique des créateurs namurois
Monique et tous les créateurs créent, et par ailleurs vendent dans la boutique

Boutique des créateurs namurois : carte de visite

Passer une visite dans la Boutique, c’est plonger dans un univers de créations originales et locales, à tous les prix, dans un petit magasin tout mignon tout beau.

L’équipe tourne avec une trentaine d’artisans, qui ont quitté leur atelier pour présenter leurs plus superbes objets.

Des ateliers justement sont aussi organisés par les artisans, pour transmettre, susciter des vocations et faire grandir les participant(e)s.

Découvrez Catherine Delire et ses bijoux en cocréation. Succombez aux céramiques de Carole Peiffer ou retrouvez la lumière des sages grâce à Maria de Los Angeles Ruiz. Craquez pour le talent d’Evelyne Boudriot ou rencontrez Katou Rombaux, artiste aux multiples talents.

La Boutique sur le web.

La Boutique sur Facebook

La Boutique sur Instagram

Derniers articles 2023

Written by

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.