Le livre, ce hêtre vivant

Le livre. Comme un végétal, composé de feuilles reliées entre elles par un tronc commun, par une couverture, par une écorce qui recèle des mots aimés, des histoires qui réveillent notre curiosité. À chaque branche, son chapitre. Sur certaines, des nids dans lesquels il fait bon lire.

Joseph AArbre - livreynard, poète lyonnais, a écrit ceci : « À vrai dire, nous ne choisissons pas nos livres, ce sont eux qui s’imposent en quelque manière. Il ne faut avoir à soi que les livres qui ont excité à quelque degré notre curiosité ou notre amour ».

Un livre s’installe dans votre bibliothèque, véritable forêt d’histoires et maquis de souvenirs… Si vous l’abandonnez, il saura se faire discret, rester en jachère un mois, un an ou plus, puis refleurir devant vos yeux, et vous supplier de le feuilleter.

Encore une fois…

Le mot est un être vivant. La main du songeur vibre et tremble en écrivant. (Victor Hugo)

Vous le prendrez dans vos mains, le retournerez sans doute et là, peut-être, vous l’étreindrez comme une personne chère que vous retrouvez à cet instant. Si jamais l’envie vous prend de vous en séparer, réfléchissez au plaisir que cet hêtre proche de l’abandon pourra procurer à d’autres que vous.

Pour réussir sa vie, il paraît qu’il faut réaliser trois choses : faire un enfant, planter un arbre et écrire un livre. Puis-je réaliser le dernier ? C’est fait :-) 

Cet article a été publié dans Mes mots dékapants avec les mots-clefs , , , . Mots proéminents: , , , , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

3 Commentaires

  1. Publié le 17 mai 2012 à 17 h 57 min | Permalien

    Que ceux qui n’aiment pas lire sont pauvres ! (c’est de moi, à l’instant !)

  2. Publié le 28 septembre 2019 à 12 h 09 min | Permalien

    Faire un enfant, planter un arbre, écrire un livre. pour moi, c’est x2… mais n’est-ce pas en fin de compte la même chose… Un livre qui nait de notre plume a grandi en nous comme un enfant à naître et il portera ses lecteurs dans une autre dimension, vers n autre point de vue, comme seul l’arbre peut le faire… 😉

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Citation

    L'urgent ne fait pas le bonheur.
    ~Philippe