Archives de la catégorie : Textes courts

En dehors des sentiers balisés de la communication, quelques textes courts qui vont où ils veulent. Où vous voulez.

Tsundoku et la revanche des livres non lus

On connait tous et toutes le sort de nos livres prêtés. Ils ne nous reviennent plus. Soit. Perso, je préfère les donner que les prêter. Mais qui connait l’histoire du courroux des livres qu’on n’a pas encore lus ?

Publié dans Textes courts | Mots-clefs : , | Laisser un commentaire

Embrasons-nous devant la glace

L’écrit court, toujours. A présent, une compilation de #6mots, exercice d’écriture créative sur Twitter déjà narré ici. Six fois quatre fois six mots, cela crée une petite histoire imaginaire. Essai de frapper l’émotion au début de chaque paragraphe. C’est vous qui appréciez ou non. Nous nous rencontrâmes sur une page Le préambule écrit vite, sans […]

Publié dans Textes courts | Laisser un commentaire

Sarah et l’aube du monde futur (nouvelle)

Habillée d’une simple toile de rosée tiède, Sarah se réveille. Sommeil de mille ans. Le vent passe par là, coquin, et la caresse doucement.

Publié dans Textes courts | Mots-clefs : , | Mots proéminents: , , , , , , | 12 réponses

Bxl.Blog : Bruxelles s’effrite, sauf ses blogs

De nombreux événements impliquant Bruxelles (attentats, tunnels en grève, piétonnier, viaduc…) m’ont incité à écrire cet article sur le blog bxl.blog. Bxl.blog, qui a fêté ses 10 ans en 2017, raconte Bruxelles au quotidien. Rétrospective après une interview en 2016 d’un de ses fondateurs.

Également publié dans Le coeur a ses réseaux, Techniques de comm, WWW | Mots-clefs : , , , | Laisser un commentaire

Cartoon : froid de canard chez les Fillon

Beaucoup de noms circulent autour du remplacement (hypothétique ?) de François #Fillon depuis les révélations du #penelopegate. Mais tout le monde oublie un candidat idéal. Ou plutôt ‘une’.

Également publié dans Cartoons DKP | Mots-clefs : , , , | 4 réponses
  • Citation

    Un relecteur, c'est quelqu'un qui est très à cheval sur la littérature.
    ~Philippe