Traduire sans adapter ou relire ? Je ne suis pas fou !

Je reçois des textes à traduire, en veux-tu, en voilà. Grâce au réseau. Maintenant, il faut traduire sans trahir. Grâce à de bons outils.

version papier ou flip PDF

version papier ou flip PDF

En 2010, j’ai rencontré Christophe, un autre copywriter. On a discuté, on a ri, on a bu des bières.

J’ai bossé pour lui en traduisant des articles pendant près de quatre ans pour Mediazine, le magazine de son client Mediamarkt.

Des articles lifestyle, des produits high-tech, des goede tips pour shooten (pardon à tous). 300 articles au compteur (à fin 2016)

Les articles ne sont pas longs, mais nombreux. Les délais sont serrés. Une planification est indispensable. Il faut aussi aller vite ET bien.

Traduire vite

Je dois d’abord obtenir un brouillon en français. Deepl (issu de Linguee) bien sûr. C’est avec cet embryon de traduction que je démarre pour attaquer les expressions et ensuite adapter le tout.

Traduire 'huisvrouwen' en FR, cela donne ça :-)

Traduire ‘huisvrouwen’ en FR, cela donne ça :-)

Bien adapter

J’ai découvert voici quelque temps l’outil My Memory. Une aide à la traduction en contexte, alimentée par des traducteurs. Pour un mot ou une expression donnée, vous avez l’équivalent dans des dizaines de langues différentes. À vous de choisir celle qui vous semble la plus appropriée à votre texte et/ou voter pour elle. Vous pouvez aussi apporter votre propre traduction.

On retrouve le même principe dans Linguee. Je trouve cet outil de traduction (et moteur de recherche) moins pratique que My Memory, bien qu’il fasse appel aux mêmes traductions.

Quand le texte ressemble à quelque chose, je laisse reposer, fais relire et me charge des derniers réglages.

Pour aller plus loin

  • D’autres sites très intéressants :

www.mijnwoordenboek.nl  : complet et pratique

www.vlaamswoordenboek.be : plutôt destiné aux natives, qui peuvent y apporter leur contribution

Cet article a été publié dans Le coeur a ses réseaux, Techniques de comm, Travaux DKP avec les mots-clefs , , , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

2 Commentaires

  1. INOUI! copy FR
    Publié le 3 novembre 2014 à 19 h 51 min | Permalien

    Philippe, Intéressant ton billet.
    Même si, perso, dans la rubrique ‘bons outils’, je ne mettrais plus Google Translation et autres Babelfish. Cela m’a valu quelques grosses erreurs et sueurs froides. Je me suis juré de ne plus me faciliter le travail en traduisant d’abord tout un paragraphe, quitte à le retravailler ensuite. Le temps gagné est reperdu à vérifier et enlever tout contre sens dont est friand ce genre de site. Réviser ou modifier un texte approximatif me prend plus de temps que de le traduire de A à Z.
    Le jour où Google Translation saura traduire ‘Les poules du couvent couvent’, je reverrai ma copie (mais c’est que le glas de la profession sonne).
    Même pour les expressions il patauge. Pour traduire ‘Blijven plakken’, il faut selon moi avoir fréquenté des néerlandophones pour savoir que l’expression veut dire : rester dans une ville, après ses études ou son stage… ‘Rester coller’ ne me satisfait pas. C’est ‘poser ses valises’ qui transpose le mieux en FR cette nuance de s’installer (vivre) quelque part, après y avoir séjourné.
    Linguee m’est utile pour traduire un mot que je ne connaissais pas. La mise en contexte est une bonne chose.
    Reverso, aussi, a son utilité pour comprendre un mot inconnu au bataillon.
    A ++
    Valérie (alias Lily) Vernimmen – INOUI! COPY FR – Adaptations NL>FR.

  2. Publié le 3 novembre 2014 à 19 h 58 min | Permalien

    Merci Valérie pour ce commentaire très utile. J’ai rajouté entre-temps deux sites intéressants.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Citation

    Écrire me fatigue, alors que les mots sont las.
    ~Philippe