Deux professions n’ont aucun droit à l’erreur : chirurgien et relecteur

En lisant le titre, vous avez sans doute pensé : « il y va fort tout de même ». Comment mettre dans le même sac deux métiers si différents ? En octobre 2014, une nouvelle cliente m’a demandé d’exercer le second pour aider – un peu – le premier.

rml_bAline Godart, de l’ASBL Réseau Multidisciplinaire Local – Bruxelles cherchait un copywriter… bruxellois. Cette ASBL veut « sensibiliser et soutenir les médecins généralistes ainsi que les autres intervenants de la première ligne de soins ».

Le brief ? Relire et corriger 50 fiches A4/recto (orthographe, coquille, ponctuation (harmonisation)). Ces fiches (sur le diabète, la dépression, l’obésité…) complètent l’arsenal d’information pour les praticiens à destination des patients.

J’ai beaucoup appris en (re)lisant ces fiches. J’ai bien pris soin de ne pas me palper. Je n’ai pas pris ma tension. Car, comme dit Guy Bedos : « Quand tu lis le dictionnaire médical, ce que tu lis, tu l’as. »

agir

Contactez-moi pour vos travaux de relectures !

Revenons au travail. La cliente m’a confié une charte rédactionnelle. Certaines parties de cette charte ne respectaient pas la typographie, je lui ai signalé. La typographie – justement – a été mise à mal dans ces fiches. Pour le reste, quelques oublis et mots parasites. Rien de bien méchant.

Cet article a été publié dans Maison de correction, Travaux DKP avec les mots-clefs , , , , , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

2 Commentaires

  1. J-P. Vantighem
    Publié le 8 décembre 2014 à 1 h 58 min | Permalien

    Je trouve que ce travail de correction doit être fait dans tous les domaines. En Belgique – je le vois sur le web – beaucoup de textes sont créés en néerlandais et virés en français sans aucun respect de la langue. Belge francophone, je trouve cela effrayant et je propose à tous ceux qui partagent mon avis de refuser les offres commerciales aussi chiffonnées !

    • Publié le 8 décembre 2014 à 18 h 13 min | Permalien

      Certaines marques prennent à coeur un site parfait dans les deux langues. Il reste du travail, en effet. Tant mieux.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Citation

    J'aime quand les mots percutent. Mais je n'aime pas l'avalanche des mots.
    ~Yolande Moreau