Créativité : pour vos nouvelles idées, lavez-vous et dormez

Sous ce titre WTF, je voulais vous raconter deux expériences qui marchent chez moi pour faire travailler ma créativité et trouver de nouvelles idées, ou tout simplement des solutions à mes problèmes du quotidien.

Quand on me demande d’expliquer mon métier, je dis copywriter, ou concepteur-rédacteur. Les gens veulent des exemples. Alors, je parle de mes réalisations concrètes : des affiches, des vidéos, des dépliants, des blogs.

D’où viennent les idées ? Histoire perso

Je me souviens d’une idée qui m’était venue en 2013 en regardant un visuel de sonnettes d’appartement. Je devais réaliser un dépliant commercial vantant l’assurance pour les locataires d’appartement pour mon employeur de l’époque.

Au lieu de balancer rapido les avantages de ce produit à la queue-leu-leu, j’ai fait parler les « clients ». À chaque étage fictif, un client donnait un avantage et le racontait à son voisin, et ainsi de suite : la parole aux clients-bénéficiaires en quelque sorte.

Entre chaque témoignage, un visuel représentant une sonnette reprenant le nom du voisin suivant. Ce concept a ensuite été utilisé pour deux autres dépliants et j’avoue en avoir retiré une certaine satisfaction.

Ici, l’idée est venue assez spontanément. Et ‘in situ’ donc pas dans le cadre d’un brainstorming ou dans un lieu insolite. Autre avantage : l’idée et le concept ont fait corps tout de suite. Car on n’a pas toujours le temps de prendre son temps pour délivrer une création, voyez-vous.

Mais quand l’idée ne vient pas, on fait comment ?

Ma vie de copywriter

Ma vie de copywriter

Pour trouver une idée, faut pas chercher

J’ai trouvé par hasard deux endroits insolites dans lesquels mes idées arrivent souvent comme ça, pouf :

  1. sous la douche : un peu comme si mon corps tout entier était  » à sec » et réclamait sa ration d’eau précieuse. Soudain, l’idée, la pensée créative, la solution à un problème ou une simple décision à prendre arrive en cabine. À moi d’en tirer profit.
  2. en allant dormir (une nuit simple ou une sieste, les bienfaits de cette dernière feront sans doute l’objet d’un autre article) : un peu comme si mon cerveau était en désordre, que les idées se cachaient dans un coin de ma tête et que, en passant en position couchée, se dévoilaient à moi, les coquines !
Créativité dans la douche

Un écran original pour noter mes idées. J’ai dessiné une lampe (je vous jure)

Quelques témoignages

Sortons du bois. J’ai interrogé quelques twittos et twittas. Comment l’idée déboule-t-elle pour eux et elles ? Pour écrire ou réaliser quelque chose ?

Et vous ? Commentez et partagez !

via GIPHY

Pour trouver une idée, changez-vous les idées

Le ou la spécialiste que vous êtes restez sans doute toujours dans vos lignes.

Astuce : réalisez quelque chose dans un tout autre domaine que le vôtre, une tâche manuelle par exemple, ou un projet parallèle (side project disent les franglais).

C’est quand je me mets à ma table en mode « maintenant, je crée » que je n’arrive à rien. (Sébastien trappazzon à propos de sa ligne de vêtements avec le rappeur Orelsan).

Pour ma part, j’ai pris mon pied en participant à un projet citoyen, le mouvement Pas question en 2014.

L’occasion de quitter mon bureau, de rencontrer du (nouveau) monde, et d’apporter quelques idées créatives en en découvrant d’autres. Rien de tel que l’émulation !

Des idées… aux projets créatifs

Comment notez-vous vos idées ? Avant d’en tirer quelque chose, il faut prendre soin de les enregistrer. Perso, j’utilise l’app Evernote, un bel outil pour noter, classer et synchroniser vos idées, photos… Pour 59 euros par an, vous pouvez l’utiliser hors-ligne.

Sinon, il reste le traditionnel carnet de notes pour y coucher votre créativité. J’en ai toujours un sur ma table de nuit (voir plus haut). Ou alors, les célèbres post-its, qui ont tant de succès lors des réunions brainstorming.

table de nuit - carnet de créativité

Bon OK, j’ai soigné la mise en scène pour ma table de nuit, mais c’est l’idée :-)

Pour aller plus loin en créativité

  • Méfiez-vous, votre idée est déjà dans l’air, de l’écrivain et blogueur Pascal Perrat ;
  • Lisez « Voler comme un artiste » : 10 secrets bien gardés sur la créativité d’Austin Kleon. Il se lit en 20 minutes (en 5 minutes ici :-). Outre le titre provocateur, il donne des conseils intéressants pour développer votre potentiel créatif. Comme faire participer votre corps pour trouver vos idées. Faire en sorte que « le corps participe à la tâche. Le système nerveux ne fonctionne pas à sens unique. Le corps commande au cerveau tout autant que le cerveau commande le corps. » Ou : créez ce que vous avez envie de voir créé. Ou : séparez, sur son bureau, l’écran et la partie purement créative, où l’on peut écrire, découper, coller… bref… CRÉER !
Cet article a été publié dans J'ai lu pour vous, Techniques de comm avec les mots-clefs , . Mots proéminents: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Citation

    Écrire, c'est choisir. J'ai choisi d'écrire.
    ~Philippe