Quelques mots après #BrusselsAttacks

Quelques mots après les attentats de Bruxelles du 22 mars 2016.

Hall. Hell.

Rue. Hurle.

Métro. Trauma.

Terreur. Erreurs.

Rame. Drame.

L’arme. Larme.

Dessin original (1997) de Benoît Van Innis. GIF (2016) créé par @jokevandenhof via Instagram

Dessin original (1997) de Benoît van Innis. GIF (2016) créé par @jokevandenhof

Peur. Pure.

Stress. Reste.

Médias. Sadisme.

Maux. Mots.

Dommages. Hommage.

Bruxelles ma belle. #thougsforbrussels

Bruxelles ma belle. #thoughsforbrussels

Pour aller plus loin

Cet article a été publié dans Textes courts avec les mots-clefs , , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

3 Commentaires

  1. Publié le 30 mars 2016 à 10 h 30 min | Permalien

    I. Like.

  2. Thierry Lalinne
    Publié le 30 mars 2016 à 12 h 54 min | Permalien

    Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l’esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l’oblitération totale. J’affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu’elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur mon chemin. Et là où elle sera passée, il n’y aura plus rien. Rien que moi.
    ~Frank HERBERT – Dune

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Citation

    Un créatif n'a pas d'horaires, il n'a que des délais.
    ~Frédéric Beigbeder (dans '99 francs')