Vidéo marketing : le père Noël est RMB !

Un nouveau client et un nouveau job en copywriting dans lequel j’ai pu insuffler un peu d’humour et de légèreté. Merci RMB, bon vent et bons vœux pour 2020  !

Le briefing de papa Noël

Lynda Calonne  : « Responsable de la communication externe chez RMB, je travaille au projet de notre carte de voeux B2B.

J’aurais besoin de faire rédiger 6 messages différents, 5 d’entre eux devant correspondre à des messages délivrés par des « pères Noël » très « typés », le 6e étant le message plus « classique » de notre CEO, Yves Gérard. »

« RMB est une régie publicitaire pluri-média belge, fondée en 1985 par la RTBF et le Cinéma Publicitaire belge. Elle commercialise l’espace publicitaire des médias télévision et radio, ainsi que de nouveaux médias issus de la numérisation. » selon Wikipedia.

Le délivrable en copywriting

  • six textes humoristiques (5 + message du CEO) de 30 secondes max  ;
  • réécriture des questions pour déterminer la personnalité « Père Noël » du lecteur (voir infra)  : soit le père Noël n’existe pas, soit il est un millénial, soit c’est une mère Noël, soit c’est un rockeur, soit enfin c’est un père Noël traditionnel  ;
  • rédaction sous-titres sur la base des vidéos finales  : court, c’est mieux.

J’ai surfé sur les internets à la recherche de mots-clés, d’un champ lexical propre au petit papa de fin d’année.

source Comment-economiser.fr

Il y avait pull moche, sapin, Mariah Carrey et son « All I want for Christmas is you”, les cadeaux de Noël… Des dizaines d’inspirations  ! Et puis, je me suis laissé aller.

Le résultat, partagé sur les réseaux sociaux

Quelques milliers de contacts RMB ont reçu cet e-mail.

En cliquant sur le bouton au centre et après avoir répondu à quelques questions, ils ont vu le père Noël qui leur correspond leur souhaiter les bons vœux décalés de RMB.

Deux vidéos (la mère Noêl et le père Noël rockeur) parmi les cinq. À noter que RMB propose également les cinq cartes de vœux sur son site https ://rmb.be/fr/.

J’ai aimé  :

  • la spontanéité de ces collaborateurs ;
  • le fond rouge pour les sous-titres ;
  • le côté ‘pas sérieux’ d’une très grosse boite de média belge…
  • … pour laquelle j’aimerais encore bosser ;
  • le fait que l’intégralité du budget sera versée à Viva for Life, l’opération de solidarité orchestrée par la RTBF au profit des jeunes enfants de Wallonie-Bruxelles vivant sous le seuil de pauvreté.

J’ai voulu assister au tournage, pour ‘caler’ le texte sur le clip et coacher les acteurs. Sans doute pour une prochaine fois, Lynda ?

Cet article a été publié dans Techniques de comm, Travaux DKP, WWW avec les mots-clefs , , , . Mots proéminents: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Citation

    Je ne confonds pas tatouage et body copy. Jamais.
    ~Philippe