RWDM Girls Brussels : foot et filles font bon ménage !

Rédiger des articles web pour le football, une première. La tâche était belle, d’autant que le sujet était le RWDM Girls Brussels, un club de football féminin de ma ville, Bruxelles (Molenbeek-Saint-Jean pour être précis), avec deux ambitions, sociale et sportive.

Le briefing

“Bonsoir Liesbeth, Philippe,

Je vous mets en contact dans le cadre du site web du Rwdm Girls Brussels.

@Liesbeth : tu fais partie de la direction du club (ndlr – membre du conseil d’administration de RWDM girls), et tu es notre principale interlocutrice pour finaliser le site web. Tu pourras donner des informations à Philippe pour un ou des textes sur le club, et quatre ou cinq news d’entrée de jeu. Tu le mettras en contact avec le fondateur du club, afin de l’interviewer sur l’histoire du club

@Philippe : tu es copywriter freelance.

Attention : le site sera officiellement annoncé le… Il ne devra pas encore être complet, mais avoir l’essentiel en deux langues.”

Message de Paul Barbieux, ami touche-à-tout de talent et la main technique et graphique de ce présent blog.

Un club, deux ambitions, sociale et sportive. 300 filles folles de foot !

Interviews, articles et traductions

Le briefing fut très clair, comme le donnent les agences de communication avec qui je travaille de préférence.

Une série de documents en néerlandais à résumer, deux interviews de deux figures du club (Tania Dekens, la patronne du club) et Ramzi Bouhlel, fondateur du club, des petites traductions vers le français.

sur le site : RWDM Girls est un club ouvert à toutes. Toutes les filles, toutes les femmes devraient pouvoir jouer au football, s’épanouir dans la vie et exercer le loisir de leur choix. Quelle que soit leur origine ou situation socio-économique.

Foot féminin à Bruxelles : facile sur papier seulement

(post Facebook de Michel Henrion du 13 septembre 2011) Aline Zeler (équipe féminine du Sporting de Charleroi) à Marina Laurent pour L’Echo :-“En Scandinavie, les petites filles ont accès aux mêmes formations sportives que les garçons. Ici, quand ta fille te dit qu’elle veut faire du foot, tu pleures pour lui trouver quelque chose.” (article intégral à lire dans L’Echo)

En effet, peu de monde associe le football aux femmes. Qui plus est dans des communes comme Molenbeek. Il faut découvrir l’idée folle de Ramzi Bouhlel et surtout sa détermination pour avoir, au départ de rien, démarré avec une seule équipe de filles.

Molenbeek-SainJean, c’est cette commune bruxelloise qui a subi de plein fouet les effets des attentats en mars 2016, et surtout cette mauvaise réputation qui lui collait déjà aux crampons.

Un club de foot, deux buts

Le RWDM Girls Brussels transpire deux objectifs a priori contradictoires : l’aspect soclal (intervention du club pour financer une partie des cotisations des joueuses, cours de néerlandais, coach social, formation interne…). Mais aussi le volet sportif avec des résultats probants.

Tania Dekens a aussi, de son côté, su mouiller son maillot pour décrocher sponsors et budgets, indispensables pour de bons résultats. Mais aussi pour tenter d’émanciper toutes les joueuses qui passent par le club, quand elles n’y restent pas.

Et cela marche !

Nouvelle équipe P1 – septembre 2021

Je suis heureux d’avoir contribué à ce nouveau site web, accompagné de main de maitre sur les réseaux sociaux (notamment Instagram) par Imane El Rhifari.

Bravo les filles ! Proficiat, meisjes !

Cet article a été publié dans Le coeur a ses réseaux, Travaux DKP, WWW avec les mots-clefs , . Mots proéminents: , , , , , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

2 Commentaires

  1. Publié le 8 octobre 2021 à 10 h 35 min | Permalien

    Une belle aventure, un beau projet, et avec mon t-shirt RWDM Girls, je me sens un peu molenbeekois(e) en plus d’être jettois !

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.