« Toi un pro de la comm’ ? Non mais allô quoi… »

Pour assurer ma visibilité, je me suis inscrit sur différents réseaux sociaux et groupes professionnels. Parfois, il m’arrive de recevoir des demandes de stage ou de collaboration, demandes que je refuse. Pourquoi ? Un exemple.

Le mail que j’ai reçu un jour via motamot, le site du freelance (admirez son esthétisme et son ergonomie) est édifiant et montre qu’il y a un grand travail à effectuer au sein de nos propres troupes de communicants. Les noms des sites web ont été modifiés.

Dessin extra de Denis Mayeur. Retrouvez-le sur Facebook.

Dessin extra de Denis Mayeur. Retrouvez-le sur Facebook.

Titulaire d’un master en Marketing et Communication J’ai fournit des contenus pour certains sites tels que : www.blabla.org,(description de fiches logiciels 100 mots mini), www.boumboum.com (descriptions fiches piscines 80 à 100 mots mini) WWW.programme.net (description actu logiciel 200 a 300 mots mini), …… Je souhaite avoir quelques articles ou sous traiter avec vous. Aussi doué dans le référencement naturel. Je souhaite mettre ma compétence à votre disposition. Merci de bien vouloir m’envoyer un message.
Cordialement

Ma réponse à ce robot :

Cher ? ? ?

Vous m’avez (mal) écrit ceci (rappel du message du spammeur doué).

La pauvreté orthographique de votre brouillon, la sécheresse de votre style, l’absence de signature, la ponctuation hasardeuse et le fait que vous n’avez manifestement pas lu mon profil professionnel sur motamot sont 5 éléments qui plaident en faveur d’un refus d’une collaboration de ma part.

Non cordialement,

Philippe Schoepen pour DéKaPé Copywriting

Et vous, recevez-vous aussi des demandes commerciales bâclées de ce type ?

Cet article a été publié dans J'ai vécu DKP avec les mots-clefs , , , . Mots proéminents: , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

2 Commentaires

  1. Publié le 29 mars 2013 à 0 h 28 min | Permalien

    Oh oui!
    Ce n’étais toutefois pas de quelqu’un qui souhaitait écrire … heureusement: au vu de sa prose! À voir sur cette page: http://www.redaction-claire.com/outils/test-vos-textes-sont-ils-clairs/
    Après avoir relu trois fois le message pour deviner ce que l’on me demandait probablement, j’ai décliné…

  2. Etienne
    Publié le 3 avril 2013 à 10 h 27 min | Permalien

    🙂

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Citation

    Il faut lire ce qui nous intéresse. Mais aussi, parfois, ce qui nous déplaît.
    ~Philippe