SEA/SEO : Google, j’en veux pas de tes AdWords !

Google m’aime. Il m’écrit. Il me flatte. C’est mon ami. Il veut que le référencement de DéKaPé Copywriting soit plus haut. Non, merci.

J’ai démarré mon activité complémentaire de copywriter en 2008. Comme visibilité : un site web statique.

En 2012, je transforme mon site en blog. Avec deux idée fortes : parler de mes clients et traiter la communication sous ses multiples aspects. Racontez ma vie aussi (#storytelling).

Première page en référencement naturel avec les mots-clés ‘copywriter’ et ‘Bruxelles’. Mais tout évolue.

2017 : où en suis-je ?

2012 avait déjà vu progresser mon référencement dans Google. Je le raconte ici.

J’en suis pour l’instant à quelque 170 articles publiés (avril 2017), soit un tous les quinze jours. Une cinquantaine en brouillon.

Google l’a vu et m’incite à acheter des mots-clés. Ce n’est pas nécessaire pour l’instant, Google.

Pas besoin de ton SEA, Google. En tout cas, pas maintenant.

Ma visibilité SEO est suffisante, compte tenu de mes autres activités :

  • 30.000 pages vues en 5 ans ;
  • soit presque 20 pages vues par jour en moyenne, la moitié via Twitter sur lequel je publie mes articles ;
  • une centaine de membres (1er et 2e cercle de mes intimes pour la plupart) ;
  • une demande de copywriting/traduction/relecture par mois… ;
  • … sans prospection acharnée sauf mes articles et une newsletter tous les 6 mois à mes clients fidèles.

 

Je ne suis pas une agence de publicité mais c’est la définition la plus proche de mes compétences. Vous pouvez donner votre avis si vous voulez.

SEO : est-ce haut assez ?

Je ne me repose pas sur mes lauriers :

    • fin 2016, j’ai retravaillé tous mes articles. Certains ont été supprimés ;
    • 2017 : installation de Yoast SEO (gratuit) avant achat de la version payante d’ici peu (plug-in indispensable pour WordPress) ;
    • des petites choses :
      • comme supprimer les citations en haut de mon blog qui n’ont rien à voir avec mon métier ;
      • de nouvelles rubriques (des textes courts, des cartoons) au détriment des chroniques musicales (hors sujet) ;
      • ou paramétrer le pop-up (voir ci-dessous) en incitant les prospect à me contacter plutôt qu’à se faire membre de mon blog.

Relire, retravailler, couper, ajouter des mots-clés

 

Après 1 minute, BIIIIM !

Quelques conseils en vrac aux autre blogueurs

Mes articles qui marchent le mieux : ceux écrits dans l’urgence et, aussi, ceux écrits avec lenteur et précision.

Restez vous-même, prenez le temps de développer votre contenu.

Restez critique et bienveillant à la fois. Soyez curieux.

Réseautez, avec intelligence, sur les réseaux sociaux mais aussi dans la vraie vie.

Sortez de chez vous. Allez marcher. Humez l’air et prenez note.

Vivez. Racontez.

Google ne me lâche pas. Vous non plus.

Pour aller plus loin

 

6 conseils de contenu pour vos articles de blog B2B

Merci à Extra Paul pour son aide technique et son amitié depuis le début.

Cet article a été publié dans J'ai vécu DKP, Techniques de comm, WWW avec les mots-clefs , , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

4 Commentaires

  1. Sophie Dancot
    Publié le 25 avril 2017 à 14 h 22 min | Permalien

    Je note, je note !

  2. Thierry Lalinne
    Publié le 30 avril 2017 à 12 h 41 min | Permalien

    Bravo Philippe ! Pour ma part, je ne manque jamais de citer ton blog et tes compétences à ceux qui veulent un copy bien de chez nous et proche des gens.
    Important dans ce monde globalisé.
    Bien à toi.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

  • Citation

    La langue française est une femme, elle a ses caprices.
    ~Jean-Joseph Julaud (professeur de français et auteur de romans)