Le mot dékapant du moment : TOXIQUE

TOXIQUE : adjectif qui nous empoisonne la vie.

Il pousse le vice jusqu’à posséder le double genre, masculin et féminin.

D’origine grecque et guerrière (« poison des flèches ») puis latine (« toxicum » – source Wikipédia), cet adjectif au son qui claque se colle aux mots pour les changer en maux.

(source : Fnac.com)

(source : Fnac.com)

Des exemples issus de l’actualité ?

  • les actifs toxiques de Dexia, qui freineront la capacité financière de deux pays jusqu’en… 2018,
  • le gaz sarin de Syrie ;
  • l’accident de train de Wetteren en 2013 et ses produits éloignant pour des semaines des dizaines d’habitants de leur domicile ;
  • l’explosion de l’usine Lubrizol à Rouen en 2019 ;
  • la même année, le camion au contenu soi-disant toxique sur l’E19 belge ;
  • la société même, toxique elle aussi, la toxi-cité… décrite dans le livre « La société toxique » de Pryska Ducoeurjoly. Lisez à ce sujet la critique de Paul Barbieux.

D’autres mots dékapants ?

Cet article a été publié dans Mes mots dékapants avec les mots-clefs . Mots proéminents: , , , , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

2 Commentaires

  1. Etienne
    Publié le 15 mai 2013 à 16 h 57 min | Permalien

    Merci

  2. Publié le 31 mai 2013 à 10 h 31 min | Permalien

    Rappelons que le livre est en téléchargement gratuit sur le site de l’auteur…

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Citation

    J’appelle journalisme ce qui sera moins intéressant demain qu’aujourd’hui.
    ~André Gide