La relecture d’un e-mailing, pourquoi pas ?

Le briefing du client : « Je travaille dans une agence de réalisation de site web. Dans ce cadre, nous avons des demandes pour des travaux de copywriting. Nous cherchons un partenaire pour des travaux qui sont principalement de la relecture/corrections de texte à destination de sites web ou de newsletters. »

Telle était la demande de relecture de mon nouveau client, la société Business & Decision Benelux SA de Woluwé-Saint-Lambert.

Premier job, premier test de relecture : un « boost rédactionnel »

Le client m’a demandé de rebooster une newsletter. Pas longue du tout. Avec un message clair : une grande surface offre une remise de 10 euros à ses clients pour tout achat de 50 euros.

Une réduction de 15 euros et un billet de 10 euros affiché ? Les billets de 15 n’existent pas :-) Et puis, le client final a lancé deux promotions à deux semaines d’intervalle.

Avant de commencer, j’avais posé les questions suivantes :

  • quelle est la cible ? B2C, B2B ?
  • quel est le contexte, le message à faire passer ?
  • cette newsletter s’accompagne-t-elle d’autres communications ? Si oui, lesquelles ?
  • allonger ? raccourcir ?
  • avec quels mots-clés ?

Contactez-moi pour vos e-mailings

Taux d’ouverture : 30 %. Test réussi.

Le client et le sien sont très contents. Le résultat ici.

Ma relecture a consisté en :

  • la ponctuation (un défaut récurrent) ;
  • l’intro, plus directe ;
  • les USP’s (Unique Selling Proposition ou argument clé de vente), mieux répartis ;
  • l’énumération (raccourcie) ;
  • l’orthographe.

Le savez-vous ? En 2015, 204 milliards d’e-mails ont été envoyés chaque jour dans le monde (hors spams).

J’ai aussi donné ma recommandation pour le « sujet » de l’e-mailing. Un point important qui va inciter le client à cliquer… ou à quitter.

Business & Decision Benelux SA va me recontacter pour d’autres relectures. Je lui ai proposé de relire également le contenu en lay-out, car on peut encore à ce moment-là effectuer les derniers réglages.

D’autres travaux DKP

Dont « l’e-mailing, la marche triomphale vers vos clients ».

Cet article a été publié dans Maison de correction, Travaux DKP, WWW avec les mots-clefs , , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*

  • Citation

    Meat culpa : fuite urinaire.
    ~Philippe