Archives de la catégorie : WWW

Billets axés sur la rédaction web, le référencement, les réseaux sociaux, le marketing digital.

“Vous avez des nouvelles de William ? » (selon Anita Van Belle, il serait sur Instagram)

J’adore traquer les nouveaux courants rédactionnels. Je suis intrigué par un post Facebook m’envoyant vers un “conte” Instagram à la recherche d’un certain William. Enquête à la source.

Également publié dans J'ai lu pour vous | Mots-clefs : , , | 4 réponses

Live Immo : l’agent immobilier qui vous vend du bien

Nouveau job, nouveau client. Live Immo, alias Murphy Lammens, un agent immobilier bruxellois. Il savait ce qu’il voulait : un site web modernisé (ergonomie et contenu), un nouveau dépliant et une nouvelle lettre de prospection. Comment avons-nous collaboré ?

Également publié dans Techniques de comm, Travaux DKP | Mots-clefs : , , , | 4 réponses

Marre de l’humour Facebook ? Marrez-vous sur Twitter !

Votre fil d’actualité de Fesse de bouc (ha ha ha) pue la blague pourrie lue cent fois ailleurs ? Vous cherchez de la fraîche, de la bonne vanne ? Rendez-vous chez l’oiseau bleu qui se poile. Fais-moi l’humour Twitter.

Publié dans WWW | Mots-clefs : , , , , , , | Laisser un commentaire

Expérience client : petite mise aux points avec Carrefour

Cet article s’écarte un peu de mes préoccupations principales que sont l’écriture, la relecture et les slogans. Je vais vous raconter mon expérience client dans une grande surface. Où il sera question d’amabilité, de marketing, de réseau social et de données clients.

Également publié dans Techniques de comm | Mots-clefs : , , , , , , | 6 réponses

Un site web pas vu ne vend rien. Pas relu ? Pareil.

2015 a été celle des défis pour mon nouveau client, Julien Geets, producteur de contenu social, éditorial et spécialiste du référencement. De grands défis pour lui, un travail de relecture pour moi.

Également publié dans Le coeur a ses réseaux, Travaux DKP | Mots-clefs : , , , , , | Laisser un commentaire
  • Citation

    Dans un texte, même s'il n'y a qu'une seule faute, il y a lacune.
    ~Philippe